Dimanche, une salle comble accueillait cet artiste atypique qui offrait un spectacle rythmé, entre textes, effets visuels et sonores. Un pur moment de bonheur.

Il y a les humoristes à textes, les poètes, les musiciens, les magiciens, et puis les artistes, comme au cirque qui aiment se déguiser, ou encore ceux qui offrent des spectacles son et lumière… et puis il y a GUSTAVE PARKING, artiste unique, il est tout à la fois.Il est à l’aise dans tous les costumes, et manie brillamment notre langue, en mêlant humour poésie, jeux de mots, et proverbes de sa création. Chacun en prend pour son grade au passage. Homme politique, chasseurs, stars du show-business, patrons de la télé… et même le public… tous n’ont qu’à bien se tenir, GUSTAVE PARKING ne recule devant rien pour faire passer ses messages. Tantôt, il avance à pas de velours, tantôt il franchit la ligne blanche.mais tout est savamment orchestré.

MAGIE DU RÊVE

L’homme a de la bouteille, voila quelques années déjà qu’il roule sa bosse; il la connaît par coeur la recette de l’hilarité et sait même anticiper sur les reactions de son public. GUSTAVE PARKING prend un plaisir évident à rire et à faire rire. Et cela marche à tous les coups.

Au bout de deux heures de trajet, la magie du rêve a fait son effet et le spectateur se réveille conquis, en se disant que ce fut un voyage bien agréable.

Chacun peut ensuite repartir en réfléchissant à cette idée que « seule la crainte de la folie nous fera baisser le drapeau de l’imagination »